Concerts récents / Bisherige Konzerte

 
************************************************************************************* 
 

L’OEUVRE Oratorio de Noël (Bach)

L’Oratorio de Noël  (BWV 248-I à 248-VI) est une œuvre de Jean-Sébastien Bach composée en 1734, écrite pour être jouée à l'église pendant le temps de Noël. Il s'agit en fait d'une œuvre formée de six cantates consacrées aux trois jours de fête de Noël, au nouvel an (fête de la Circoncision du Christ), au premier dimanche de l'année et à l'Épiphanie (6 janvier).L'oratorio a été écrit pour les fêtes de Noël de l'hiver 1734-1735. La partition originale montre les détails des exécutions.

Les textes en allemand sont inspirés du Nouveau Testament (évangile selon Saint Luc Chapitre 2, versets 3 à 21, et selon Saint Matthieu Chapitre 2, versets 1 à 12). Le texte biblique, confié aux récitatifs, est entrecoupé d'arias et de chœurs. Ils comprennent l'histoire de la naissance du Christ, la circoncision et l'histoire des mages venus d'Orient.

Bach exprime l'unité de toute l'œuvre à l'intérieur de la musique elle-même, en partie à travers son usage des tonalités. Les parties I et III sont écrites en ré majeur, la partie II dans sa sous-dominante en sol majeur. Les parties I et III sont de la même manière orchestrées avec des trompettes exubérantes, tandis que la partie II, pastorale en référence aux bergers, est, par contraste, orchestrée pour instruments à vents et ne comporte pas de chœur initial.

La musique montre une technique de la parodie particulièrement sophistiquée, par laquelle une musique existante est adaptée à un nouveau dessein. Bach a pris la majorité des chœurs et des arias dans des œuvres écrites quelque temps auparavant. La plupart de ces musiques étaient profanes, c'est-à-dire écrites à la gloire de souverains ou de notables locaux, hors de la tradition de l'exécution dans une église.  

 
************************************************************************************* 
Sa, 21 mai 2016, 20h30:   Sous tente à la Planta, Sion 
Di, 29 mai 2016, 17h        Salle de Martelles, Chermignon
Festival de la Fédération des Musiques du Valais Central (FMVC)
Karl Jenkins                La messe pour la Paix 
en collaboration avec d'autres chœurs de Sion, 200 choristes 
accompagné par l'Harmonie Municipale de Sion, dirigé par Stéphane Delley
************************************************************************************* 
  Samedi, 17 oct. 2015, Sion:    Dona nobis pacem
 
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 
Participation du Chœur Pro Arte au "Festival  Internazionale Corale de Verona Garda Estate"
à la fin juin 2015 
 
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 
Sa, 2 Mai 2015, 18h Eglise des Jésuites, Sion
Di, 3 Mai 2015, 17h Salle Martelles, Chermignon d'en Bas
 
Sing along
Des chants de la Renaissance à nos jours
 
Direction: Norbert Carlen
 
 
 
 
 
 
29/30 novembre 2014
Musique Francaise
Pour le temps d l'Avent 
 
 
 
12 /& 13 avril 2014, Eglise de Chippis & Wallfahrtskirche Glis/Brigue
Requiem de Antonin Dvorak
Choeur Pro Arte de Sion et Choeur & Orchestre de la Konzertgesellschaft Brigue
Direction: Norbert Carlen / Paul Locher
Solistes:
Olga Valmond (soprano), Eve-Maude Hubeaux (mezzosoprano),
Michael Nowak (ténor), Robert Koller (basse) 
 

Evènement  exceptionnel  en Valais

Près de cent vingt chanteurs, quatre solistes et une cinquantaine de musiciens, seront réunis sous la direction experte de Norbert Carlen (prix culturel 2012 de l’état du Valais), pour interpréter  le  «  Requiem de Dvořák  » le samedi 12 avril à 20h15 en l’église de Chippis et le dimanche 13 avril à 16h en l’église de Glis/Brigue.

Cette partition est exigeante pour les chanteurs ainsi que pour les solistes et demande une grande orchestration romantique. C’est donc un projet ambitieux, mais beau !

Le chœur Pro Arte de Sion va collaborer avec le chœur Haut valaisan,  Konzertgesellschaft de Brigue et son orchestre dirigé par Paul Locher, avec des renforts de musiciens professionnels et des solistes, tous professionnels.  Nous réitérons ainsi, une belle aventure humaine entre les deux parties linguistiques du canton, qui avait remporté un beau  succès en 2010!

Le Requiem du compositeur tchèque  Antonin Dvorak en si bémol mineur, est un requiem pour solistes, chœurs et orchestre composé en 1890, avec la caractéristique d’une certaine absence de la douleur dans la musique. L’œuvre est en deux parties: La 1ère de caractère sombre, reflète la douleur, la tristesse et même l’horreur. Dans la 2ème les couleurs musicales sont plus lumineuses. La consolation et l’espérance en la lumière de la Résurrection en sont le centre.

Dans la musique romantique chorale de Dvořák, les solistes et le chœur sont porteurs d’une tranquillité  intérieure, de tristesse, de douleur, de colère, mais aussi d’espoir et de confiance rayonnante. Son Requiem évoque un soupir douloureux que l’on ressent lors d’un moment d’extase ou lors d’une méditation profonde. Une œuvre destinée bien plus au concert qu’à la liturgie, qui reçut lors de sa création un immense succès. L’intensité tragique et la dramaturgie y sont magnifiquement exprimées par une orchestration subtilement arrangée. On y reconnaît le style « tchèque » de la musique.

Ce Requiem se termine sur un motif sombre, laissant l’auditeur suspendu dans un climat d’angoisse, ce qui montre que le compositeur, ayant perdu coup sur coup sa fille et son fils, n’était peut-être pas entièrement réconcilié avec la mort !

On pourrait dire que c’est presque une première, une renaissance ! Après 30 ans d’oubli, vous pourrez redécouvrir cette magnifique œuvre chorale de Dvořák.
 
 
 
Vendredi, 3. Mai 2013, 21h00, à Eglise d'Ardon
The armed man, de Karl Jenkins
A mass for peace
 
pour choeur et ensemble instrumental
 
Direction: Norbert Carlen



=============================================

Concert de Noël en décembre 2012:

Missa per il santissima Natale di Nostro Signore de G.A.Ristori
et
Vesperae solennes de Domenica, W.A. Mozart (KV321)

29. Dezember 2012, 20h30, Kathedrale Sion
30. Dezember 2012, 15h30 Abbey, St.Maurice

https://dff0fc34-a-62cb3a1a-s-sites.googlegroups.com/site/proartesion/home/2012Concert%20St-Maurice.jpg?attachauth=ANoY7cr191FE572ddh_lTmsICbOZ4-S99ptWPg7USBgFGSuzSm4ELkU4eWXibSybjpPF4cTzWHinOZbR0-YMY1VDUrZo1wraq_d_A12yO0mhOCfdx1sUyzZ3KnrXtRrGW5GPRDtdxyTQA1AulWpOiRbXkw30rcmfKpNvLO3tNE0ifgcKAv7c9GKZfvCeZ-l74F7LgGLPbnFhMgXXDO12em96UoDqq5ZmfCVSyItOSK33jwqeGt2y_UQ%3D&attredirects=0
Ce concert figurait dans le 8ème Festival d'Art Sacré à la Cathédrale de Sion, 16. dec 2012 - 6.Janv.2013.